Les cent jours de Marie-Dominique

Publié le par l'asnierois

Un titre napoléonien justifié par la dernière bévue de l'épouse de l'ancien maire. Les asniérois (du moins ceux qui suivent de près la politique locale) sont de plus en plus nombreux à se moquer ouvertement de l'incompétence de Mme Aeschlimann. La lecture de son blog est à ce titre hilarante et fait les gorges chaudes de ses opposants à l'UMP.
Elle affirme le 22 janvier que "les agents communaux n'acceptent pas que le maire ait décidé de supprimer leurs 100 jours de RTT"...et dénonce ce qu'elle considère comme un nouveau scandale : "le nouveau maire veut toucher aux acquis sociaux du personnel!" évoquant un préavis de grève de certains membres du personnel communal.
D'où Mme Aeschlimann tire donc ce chiffre de 100 jours de RTT par an, que  M.Pietrasanta voudrait supprimer?  Etait-ce son époux qui avait généreusement attribué à son personnel 100 jours de vacances supplémentaires à ses employés? La vérité est que cette dame, comme a son habitude, est trés mal informée: il ne s'agit pas de 100 jours de RTT mais 100 heures. Ce qui change tout. Mais pas pour elle, plus familière de la polémique sur internet que des affaires municipales,

Lorsque M.D.A. ne confond pas les euros et les dollars, les millions et les milliards, elle mélange les heures et les jours.
A quand un bêtisier?
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article