Condamnation Aeschlimann: les réactions

Publié le par l'asnierois

Comme il fallait s'y attendre, la lourde condamnation de l'ancien maire d'Asnières fait des vagues, et les commentaires sont nombreux...

A L'UMP d'Asnières /tendance Aeschlimann, on crie bien entendu au scandale, et on accuse...l'actuel maire et sa coalition Modem/Divers Droite!
Selon les blogs proches du condamné, il ne s'agirait que de "vengeance"....on ne comprend pas trés bien alors pourquoi des juges, qui ne sont pas Asniérois, qui ne connaissent pas Aeschlimann et qui ne sont pas des amis de Pietrasanta, ont si lourdement condamné le député.
Selon ce dernier, il n'a strictement r
ien à se reprocher, tout cela n'est que vaste complot. Un peu léger comme argument...
Bien sur ce n'est pas le même son de cloche chez les rivaux du député, y compris à l'UMP départementale, qui se félicitent discrètement de ce verdict qui leur apparait comme justifié: "Manuel a trop joué avec le feu" commente le maire UMP d'une ville voisine.

Du côté de la mairie, c'est service minimum même si on devine la satisfaction de Piétrasanta et de ses alliés. Un simple communiqué sur le site de la Ville, peu de commentaires dans les médias, le maire préférant visiblement ne pas tirer sur l'ambulance Aeschlimann....

La plupart des réactions proviennent de citoyens soulagés que la Justice soit passée, même si elle a été sévère.
20 000 euros d'amende et 100 000 euros à rembourser à la Ville, le député, si aisé soit-il, aura du mal à signer le chèque!
Ci dessous, je publie la réaction d'un Asniérois du quartier Centre reçue ce matin. Elle est intéressante car elle semble provenir d'un électeur UMP qui souhaite un renouveau dans son parti:


Hier, la Justice a tranché. En première instance, certes, mais elle s'est enfin prononcée sur une affaire qui empoisonnait la vie politique asniéroise depuis près de 10 ans.
Nous avons tout entendu et lu sur cette affaire. Du pire au plus mauvais goût.
Scandale du siècle pour certains. Gigantesque complot pour d'autres.
Mais depuis hier, nous savons.
En première instance, Manuel Aeschlimann a été très sévèrement sanctionné. Au-delà des réquisitions du Procureur même. A lire le site asnierois.org, le jugement est sans pitié pour ce que la justice a appelé un système. On y voit des fonctionnaires manipulés, des élus complices, , des gens qui s'enrichissent très rapidement, beaucoup d'argent tournés, des hommes politiques qui tentent de manipuler la justice, et un homme qui coordonne le tout,qui gère toutes les pièces, comme un bon joueur d'échec.
Malheureusement pour lui, il a perdu la première manche.

Comme beaucoup, j'imagine, j'ai voulu voir sur les sites des principaux acteurs politiques quelles étaient leurs réactions.
J'ai été stupéfait.


Au lieu d'essayer de comprendre ses erreurs, de tenter de répondre aux critiques sévères (parmi lesquelles  une leçon sur la séparation des pouvoirs !!!) qui lui sont faites, c'est tout juste si Manuel Aeschlimman ne crie pas victoire. Toujours aussi autiste,  il continue ce qui, lorsque l'on se remémore tous les épisodes de cette histoire (là encore, bien résumée sur asnierois.org, est une stratégie constante : la diversion.
Pourtant, on ne peut pas dire que cela lui ait tellement réussi...
Mais il s'entête.

Pour son épouse, le positionnement est différent. Avec la finesse qui la caractérise, elle explique que tout est de la faute du Maire et de sa première Adjointe. Là, non, plus, on ne change pas une stratégie gagnante... Après avoir expliqué pendant la campagne que les "Rouges" ( pour les plus jeunes, cela signifie les communistes, demandez à vos parents) allaient débarquer à Asniéres, maintenant tout est de la faute de Pietrasanta, Fischer, et leur bande.
Donc dans cette affaire, si, on comprend bien, la justice a été manipulée par Pietrasanta, Fischer et leur bande. On ne les savait pas si puissants. On devrait s'en réjouir pour la Ville. 
Ridicule.
Mais elle s'entête.

En agissant, le couple Aeschlimann pratique la politique de la terre brûlée, ils se déresponsabilisent totalement et de façon irrespectueuse, tentent de jeter l'opprobre sur tout le personnel politique.

Cela suffit comme cela.

Il faut qu'ils partent.

Il faut que la Droite en général, l'UMP en particulier, reprennent Asnières en main. Rama YADE peut être une solution, si elle s'implique vraiment à Colombes et passe au moins quelques fois à Asnières. Il peut en avoir d'autres. Mais cela devient urgent.

A bon entendeur...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article