Un proche d'Aeschlimann condamné

Publié le par l'asnierois

La série noire judiciaire continue pour le clan Aeschlimann...

LU DANS LE PARISIEN:

Un ancien élu d'Asnières (Hauts-de-Seine), Antoine Bary - UMP, a été condamné jeudi à trois mois de prison avec sursis et 15.000 euros d'amende pour prise illégale d'intérêt dans une affaire immobilière de 2006 impliquant sa ville et la société pour laquelle il travaillait.

La 15e chambre correctionnelle du tribunal de Nanterre a également prononcé une peine d'inéligibilité de 2 ans pour Antoine Bary, fils de l'ancien maire UMP de Neuilly-sur-Seine (2002-2008) Louis-Charles Bary, qui avait lui-même succédé à Nicolas Sarkozy.

A l'époque des faits, Antoine Bary cumulait les fonctions d'adjoint à l'urbanisme du maire UMP Manuel Aeschlimann et, dans sa vie professionnelle, un poste de directeur au sein de la société d'immobilier d'entreprise Atisreal.

Dans un rapport sur la ville d'Asnières de 2007, la Chambre régionale des comptes d'Ile-de-France avait dénoncé ce conflit d'intérêts et avait signalé au parquet de Nanterre deux opérations immobilières suspectes, dans lesquelles la société Atisreal était intervenue.

Antoine Bary a été relaxé dans l'une des deux opérations mais condamné dans l'autre. Au procès, qui s'est déroulé jeudi après-midi, le parquet de Nanterre a requis six mois de prison avec sursis, 15.000 euros d'amende et une peine d'inéligibilité.

Commenter cet article