Magazines municipaux: Info ou propagande?

Publié le par l'asnierois

C'est en effet l'éternel débat. Les revues des collectivités (mairies mais aussi conseils généraux, régionaux...) se présentent comme objectives et informatives, mais sont réalisées à 100% par les services Communication de ces institutions. 
Ainsi, sur son blog le maire-adjoint Julien RICHARD accuse Mr et Mme Aeschlimann de propagande déguisée en rappelant -avec raison- que le journal "Asnières Plus" est totalement rédigé et diffusé par l'UMP d'Asnières (tendance Aeschlimann). Mais ce que le maire-adjoint ne dit pas, c'est qu'Asnières Infos n'est pas non plus un modèle d'objectivité journalistique. Certes, depuis le changement d'équipe, ce magazine est plus beau et mieux réalisé qu'auparavant ...mais tout aussi partisan! On y voit, comme avant, le maire à presque toutes les pages, et les réalisations municipales y sont vantées à chaque rubrique. C'est un peu la loi du genre, il est vrai. La seule vraie différence est l'augmentation de la place réservée à l'expression de l'opposition (rubrique "tribunes libres") et l'absence de censure, ce qui n'est pas négligeable: sous l'ère Aeschlimann, les textes de l'opposition, tous groupes confondus, étaient souvent tronqués, déformés voire supprimés (!) et assortis de "réponses" du maire.
Par ailleurs, Monsieur Richard se vante de faire "bientôt" réaliser des économies à la Ville en ne diffusant plus le magazine  par voie postale.. mais des mauvaises langues disent que l'économie sera, au final, bien maigre.
Quant à l'idée émise il y a quelques mois par le maire, et reprise par le groupe UMP, de faire distribuer le magazine par des retraités, elle semble passée aux oubliettes. Tant mieux, peut-être, car il semblait un peu indécent de demander à nos retraités de se transformer en colporteurs du dimanche bénévoles (ils ont peut-être mieux à faire, non?) 

Journaux municipaux: peut-on vraiment parler d'information...ou plutôt de communication?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article