Un petit chanteur d'Asnières nous écrit

Publié le par l'asnierois

Nous publions la réaction d'un "petit chanteur" à la polémique lancée par le député lors des obsèques.

"Le dégoût, c'est le sentiment que nous inspire Monsieur Aeschlimann lorsqu'il pousse l'outrecuidance jusqu'à faire de la basse politique en ce jour de deuil! Il prétend qu'il était l'ami de Jean, mais qu'aurait pensé ce dernier de cette polémique absurde a laquelle il a voulu mêler sa famille? Monsieur Aeschlimann, libre à vous de nourrir une haine tenace au nouveau maire de notre ville, mais par pitié laissez la politique au vestiaire lors d'une cérémonie à la mémoire d'une personnalité comme Jean Amoureux, connu par ailleurs pour sa tolérance. Ne venez pas au cimetière avec l'espoir de grappiller quelques voix, vous ne faites vraiment pas honneur à la politique, ni à Asnières."
 

Commenter cet article