Aeschlimann se "paie" le personnel communal

Publié le par l'asnierois

Monumentale gaffe ou posture assumée? La nouvelle polémique lancée par Manuel Aeschlimann semble sur le point de se retourner contre lui. En effet, les attaques de l'ancien maire contre la fête du personnel communal, reprises ce matin dans la presse régionale et France Soir, n'ont pas laissé indifférents les agents de la Ville. L'ancien maire n'avait déjà pas bonne presse parmi les fonctionnaires de la mairie, mais cette nouvelle polémique risque de ne rien arranger...  

Une fête du personnel au Duplex

 

Cette année, le maire d'Asnières a décidé de délocaliser la traditionnelle fête du personnel, qui se déroulait à l'Espace Delage/Concorde, en privatisant une partie de la discothèque parisienne Duplex. Motif de ce changement? Selon la mairie, de nombreux agents communaux étaient d'habitude réquisitionnés pour organiser la fête à l'Espace Delage et de ce fait ne pouvaient pas participer aux réjouissances. Cette année, la prestation est assurée par une société "choisie par appel d'offres", selon la mairie. Une nouvelle formule qui ravit les fonctionnaires de la ville que nous avons pu rencontrer... et qui ne comprennent pas la raison de la polémique lancée par l'ex-maire. "Il est jaloux de ne pas avoir eu l'idée lui-même ou quoi??" plaisantait un membre de la police municipale. "Il essaie de faire croire aux gens d'Asnières que les fonctionnaires sont trop bien traités, pourtant il affirmait le contraire il n'y a pas si longtemps! c'est n'importe quoi!" s'amusait un autre.

Mais à l'UMP le son de cloche est tout autre, on s 'en doute. "Manuel n'est pas fou" confie un militant qui préfère rester anonyme. "Il préfère se mettre dans la poche des milliers d'Asniérois en dénonçant une trop belle fête, quitte à se mettre à dos un petit millier de fonctionnaires de la mairie! Electoralement c'est payant non?" Un raisonnement qui peut paraitre juste sur le plan arithmétique...Pourtant, cette polémique parait assez factice, car M.Aeschlimann organisait lui aussi des fêtes du personnel, à un coût encore bien plus élevé.

 

 

Une fête pourtant moins chère cette année

 

Selon les chiffres des services municipaux, la fête de vendredi prochain coûtera 89 euros par participant, alors que du temps de l'ancienne municipalité, le coûtétait de l'ordre de 110 euros par participant, voire 115 euros certaines années. Sur son blog, le maire S.Pietrasanta dénonce cette manipulation de son prédecesseur. "Cette fête du personnel coûtera donc moins cher que les années précédentes et permettra à plus d'agents d'y participer. Faire mieux en coûtant moins d'argent...c'était un de mes engagements."

En attendant notre militant UMP préfère croire que son chef a fait le bon choix "Même si Manuel dépensait beaucoup plus en son temps, c'est le passé, les gens ne se souviennent plus! Là, on épingle Pietrasanta et c'est de bonne guerre: qu'avait dit la gauche quand Sarkozy a fêté son élection au Fouquet's? Elle a crié au bling-bling! Alors on renvoie l'argument à Pietrasanta qui a vraiment mal joué sur ce coup-là. Tout ça c'est du symbole! Et je peux vous dire que notre électorat déteste qu'on déroule le tapis rouge aux fonctionnaires..."

La démagogie n'est pas loin...

En tous les cas, le temps n'est vraiment plus au beau fixe entre M.Aeschlimann et les fonctionnaires de la Ville qui ne s'attendaient pas à ce que leur fête déchaîne pareilles passions.

 la_tour_eiffel_de_nuit.jpg

L'ancien maire dénonce une soirée "bling-bling" pour le personnel... Sébastien Pietrasanta se défend en rappelant que cette cérémonie coûtait bien plus cher sous la municipalité précédente.

Commenter cet article