Blog: M.Aeschlimann contraint de faire machine arrière

Publié le par l'asnierois

Après avoir abondamment communiqué hier sur le fait que "le maire d'Asnières avait été condamné" jeudi par le tribunal administratif (en cause, la non publication d'une tribune Ump dans une ancienne brochure municipale, affaire sur laquelle nous reviendrons) les blogs de l'UMP asniéroise ont fait aujourd'hui machine arrière. En effet, il s'avère que leurs articles pouvaient être considérés, pour partie comme diffamatoires envers S.Pietrasanta. Selon nos vérifications le maire d'Asnières n'a en effet pas été condamné dans cette affaire.  Le député a donc supprimé l'article qu'il avait publié sur son blog, et son ancien assistant N.Cellupica a dû faire de même. Selon une source bien informée, le couple Aeschlimann aurait été contacté par les avocats de S.Pietrasanta. Redoutant des poursuites judiciaires, à une période délicate pour lui (en raison justement de son calendrier judiciaire chargé) le député a préféré ré-écrire son article. Un fait assez rare pour être souligné.

gomme.gif

Commenter cet article