AFFAIRE LE GAC: Nouvelles divisions à l'UMP d'Asnières

Publié le par l'asnierois

Il y avait des rumeurs, mais désormais c'est officiel: l'UMP d'Asnières n'est plus divisée en deux clans, mais en trois
Outre la guéguerre entre les partisans de
Cyrille Dechenoix et ceux du couple Aeschlimann, il faudra compter à partir de maintenant avec les amis de Thierry Le Gac, ancien élu et délégué de circonscription-adjoint, qui vient de rendre publique son éviction par M.Jean Claude Bouttifard, responsable de la section UMP et pro-Aeschlimann. Ce dernier s'est aussitôt fendu d'un communiqué afin de dire tout le mal qu'il pense de son ex-compagnon et de ses amis, critiquant leur "militantisme de salon" et leur manque de fidélité à Manuel Aeschlimann. Le hic, c'est que la plupart des militants actifs et colleurs d'affiches font partie justement des amis de ce M. Le Gac. Cette nouvelle division risque de coûter cher à l'UMP d'Asnières qui n'en finit pas de laver son linge sale sur la place publique. Sur son blog, l'élu PS Luc Beyrard de Mallavas s'amuse de cette zizanie link  et nous apprend au passage que plusieurs militants UMP auraient "proposé leurs services au Maire Sébastien Pietrasanta, pourtant socialiste" mais leur apparaissant comme le mieux à même de rassembler les Asniérois !
A Asnières c'est sûr (et c'est dommage!) nous avons bien la Droite la plus bête du monde!

 

Commenter cet article