Hyperosmie ou cacosmie?

Publié le par l'asnierois

Dans le dernier article de son blog, Madame Aeschlimann dénonce un nouveau "scandale" gravissime: elle dénonce avec force les "agissements" des malheureux bougres qui fouillent dans les poubelles les soirs de collecte d'encombrants :  "nos déchets deviennent la cible de pilleurs de poubelles " clame l'élue UMP furibarde. Qu'importe si l'on observe le même phénomène dans les villes voisines (avec la crise, ça risque d'empirer) elle tient à rendre le maire d'Asnières responsable de ce "retour au Moyen-Age" de notre ville (rien que ça!)

Mais on apprend aussi dans le même article que notre ville pue! Au sens propre (si l'on ose dire)... La dame observe des odeurs pestilentielles dans tous les quartiers, dans toutes les rues..."ça sent mauvais partout" se lamente la dame. Osons une explication médicale à cet étrange phénomène : notre malheureuse élue est probablement victime d'hyperosmie, une sensibilité exacerbée de l'odorat, souvent associée à une pathologie nommée cacosmie (trouble de l'odorat conduisant les patients à percevoir des odeurs fétides ou nauséabondes). Si Madame Aeschlimann en est atteinte (bien sûr, il lui faut consulter un docteur pour confirmer ce rapide diagnostic) il est normal qu'elle ressente en permanence ces effluves pestilentielles. On savait que la dame avait le maire d'Asnières dans le nez, mais il semblerait donc que cela soit bien plus grave. Ca sent mauvais, on vous dit!

camembert.jpg

L'épouse de l'ancien maire est poursuivie par de mauvaises odeurs: "ça sent mauvais partout!" se désespère-t-elle...

Commenter cet article