La droite asniéroise en folie

Publié le par l'asnierois

Alors que la guerre continue de faire rage entre les sarkozystes Manuel Aeschlimann et Rama Yade, voici que d'autres composantes de la droite asniéroise -plus divisée que jamais- sont atteintes par une curieuse fébrilité. Mesdames Delamarre et Esclatier ont quitté le groupe UMP du conseil municipal. L'ancien adjoint Laurent Martin St Leon prend lui aussi ses distances avec Manuel Aeschlimann et sous-entend qu'il pourrait être lui-même candidat aux législatives. On dénombre d'ailleurs une demi-douzaine de "personnalités locales" de droite (qui souvent ne représentent qu'eux mêmes) qui parlent de se présenter à la députation ou à la mairie...

Mais les composantes de droite de la majorité municipale ne sont pas épargnées: ainsi Serge Danlos , qui tente depuis des semaines de devenir le suppléant de Rama Yade pour les élections législatives (il est en concurrence avec Josiane Fischer, et d'autres encore...), vient de prendre ses distances avec virulence avec François Bayrou. Il y a encore quelques jours, le maire-adjoint Modem faisait campagne sur les marchés et ne tarissait pas d'éloges sur Bayrou, assurant à qui voulait l'entendre que Bayrou serait au second tour. Mais son poulain ayant fait un score décevant, Danlos se lâche sur les réseaux sociaux contre le président du Modem:

"Bayrou rejoint de Villepin et chirac, seulement animés par la haine et l'orgeuil ; il n'etait plus grand chose depuis dix jours , ce soir il n'est plus rien; définitivement . Aucun espace et son bisou à Mélanchon me fait hurler de rire. Quel tandem!!!!"

Les électeurs de droite et du centre auront du mal à se retrouver dans cette cacophonie où s'affrontent les ambitions personnelles.

Point de salut non plus à espérer du côté du conseiller général UMP Cyrille Déchenoix, qui comparait ces jours-ci devant la 15eme chambre correctionnelle de Nanterre pour une affaire de prise illégale d'intérets, des faits remontant à 2003 lorsqu'il était adjoint de Manuel Aeschlimann. Pauvre droite....

Commenter cet article