Parachutage de R.Yade: "ils vont y aller à l'artillerie lourde!"

Publié le par l'asnierois

Le parachutage de RAMA YADE met en transe l'UMP asniéroise. L'élue colombienne étiquetée Nouveau Centre se targuait d'avoir reçu de nombreux soutiens à l'UMP d'Asnières, ce qui a fait sortir de ses gonds l'actuel député Aeschlimann. Depuis plusieurs jours il s'en prend très violemment à celle qui menace de lui "piquer sa place", en multipliant les communiqués. Il réclame désormais la démission de Yade du Conseil municipal de Colombes, au motif qu'elle n'habiterait pas la commune (ce fait est confirmé par le maire PS de Colombes, qui menace de son côté de rayer Yade des listes électorales). Connaissant l'agressivité du couple Aeschlimann, on peut imaginer la teneur de la campagne électorale dans les prochains mois. Un élu PS proche de S.Pietrasanta nous confiait d'ailleurs sa crainte que ce duel à droite ne "pourrisse" la campagne. "Ils vont y aller à l'artillerie lourde!"

Aeschlimann a déjà commencé à user d'arguments pas très ragoûtants. Tentant vraisemblablement de s'attirer les faveurs de l'électorat FN, le député lance un scud (du moins le croit-il) en citant  aujourd'hui le véritable état-civil de Madame Yade sur son blog: "Mame Ramatoulaye Yade". Une méthode habituelle des Aeschlimann, qui sur le blog de leur microparti "100pour100 Asnières" dévoilait déjà il y a quelques semaines l'état-civil complet d'une autre de leurs "têtes de turc", le maire-adjoint PS Julien Richard, dont le second prénom est "Ali". Le ton est donné, le couple Aeschlimann a décidé de droitiser encore sa campagne afin de séduire l'électorat lepéniste, espérant ainsi faire barrage à la menace Yade.... 

Commenter cet article