Pietrasanta en tête, Yade humiliée se range derrière Aeschlimann

Publié le par l'asnierois

Le PS a viré en tête au premier tour des élections législatives de la 2eme circonscription des Hauts de Seine, avec un score de 37,5 % (39% sur la ville d'Asnières), loin devant le député sortant UMP (28%). Rama Yade s'est écroulée avec moins de 14%, elle qui se voyait nouvelle patronne de la droite locale. Eliminée, elle vient d'appeler à voter "contre le candidat PS Pietrasanta", donc pour son rival Aeschlimann dont elle dénonçait il y a encore quelques jours l'incompétence et la malhonnêteté. Beaucoup d'anciens partisans de Yade ont néanmoins fait connaître leur soutien à Pietrasanta, jugé plus rassembleur et plus intègre que son concurrent de droite.

"Yade est une girouette!", "elle a pris une claque, on ne risque plus de la voir à Asnières celle-là" voici les commentaires le plus souvent entendus, qui ne sont pas tendres pour l'ex-ministre sarkozyste ridiculisée. Son soutien implicite à voter pour le député sortant, pour lequel elle n'avait pas de mots assez durs il y a encore 48 heures, risque d'achever de la discréditer dans l'opinion publique locale.  

La droite asniéroise est donc, une fois de plus, dans l'embarras: faut-il voter à contre-coeur pour un candidat étiqueté UMP, même si celui-ci n'a pas donné satisfaction? Et dont l'inéligibilité risque d'être définitivement prononcée par la cour de Cassation très prochainement? S'il était élu face au socialiste, il faudrait donc revoter dans quelques mois...Beaucoup d'électeurs de droite risquent donc de lui préférer un candidat certes socialiste, mais à la personnalité plus consensuelle et à la réputation sans tâche. Réponse dimanche.

Commenter cet article