Le petit Nicolas n'aime pas tant Asnières que cela...

Publié le par l'asnierois





Ca y est ! A tout ceux qui s'inquiétaient de la succession d'Hubert Massol, nous sommes en mesure de les rassurer : l'ex élu-municipal a trouvé un digne héritier.


Avant, lorsque le moindre incident éclatait à Asnières, M. Massol alertait les médias afin que ceux-ci décrivent Asnières comme un nouveau Bagdad.
 
Aujourd'hui, son fils spirituel est l'ancien chef de cabinet de Manuel Aeschlimann.

A peine est-il informé par des oreilles sympathisantes au sein de la Police municipale du moindre incident, le petit Nicolas alerte les médias.

Oui, Nicolas fait un petit communiqué indigné, non sans y mettre ses coordonnées.

Hier, samedi, dans la précipitation, il a reproduit sur le site d'UPA, le groupe d'opposition au sein du Conseil Municipal, son communiqué sans prendre le temps d'y supprimer son nom et son numéro de téléphone... Hilarant !*

Il faut dire que ce jeune homme est débordé: il prépare le concours d'avocat, en plus de présider "Animer Asnières", association bien connue sur la ville. Quoi ? Vous ne connaissez pas ?

Mais si, Animer Asnières, l'association qui organisait une brocante chaque printemps jusqu'à l'année dernière, celle sur laquelle Manuel Aeschlimann s'est appuyé pour noyauter l'administration municipale**, celle qu'il défend à chaque Conseil Municipal.  

Ce soutien s'explique aisément : entre co-locataires, quoi de plus normal ! Le siège de l'association est le même que celui de la permanence du Député.

 

Le changement de majorité n'a donc pas fait du bien au petit Nicolas et à son association. Avec la municipalisation de la brocante, c'est tout un pan du financement de l'association qui disparaît. Il faut dire que le coût du métrage y était deux fois plus chers que pour les autres brocantes, organisées par les autres associations de la ville...

Toujours est-il qu'au final, alors que l'association a pour objet de promouvoir Asnières, son Président passe son temps à adresser des communiqués pour dire que la Ville est a feu et à sang... Etrange, non ?

----
* : L'erreur est corrigée, mais on a bien ri !
**: A titre d'exemple, l'actuel directeur de l'urbanisme de la Ville en est un ancien Président.


Publié dans et toc

Commenter cet article

pierre 24/09/2008 16:08

Hilarant en effet, cette pseudo association qui n'est qu'un paravent grossier de l'ump locale! ce qui est moins drole, c'est que ses responsables passent leur temps à salir l'image de notre ville, par leurs communiqués et leurs blogs... Ils n'aiment pas Asnières et cela se sent, ils cherchent juste à reprendre le pouvoir et retrouver leurs privilèges!!

louise 21/09/2008 18:45

Ce n'est vraiment pas une bonne idée que de faire de la pub pour chaque incident sur la ville. Cela incite les auteurs à recommencer si on les "vedetarise".